Evènement
23.10.2017

Intelligence artificielle, pourquoi fascine-t-elle autant ?

Microsoft experiences'17 a fermé ses portes le 5 octobre dernier et s’est une fois de plus affirmé comme l’événement incontournable de l'intelligence numérique où 300 leaders et experts y ont partagé leurs expériences de la transformation digitale.

L’intelligence Artificielle y était à l’honneur, avec 600m² dédiés à l’AI Hackdemy : un vaste parcours expérientiel pour découvrir l’Intelligence Artificielle sous toutes ses formes.

Rémi, Microsoft Addict et Consultant chez Margoconseil, était présent au salon et nous livre son retour d’expérience sur la keynote du mercredi « L’intelligence Artificielle au service de l’humain »; Son article à lire dans son intégralité sur LinkedIn

« Pourquoi l’intelligence artificielle fascine-t-elle autant ? …Parce que c’est l’inverse de la stupidité naturelle. »

C’est avec ces mots et le sourire aux lèvres que Harry Shum, vice-président exécutif de la division Intelligence Artificielle et des activités R&D chez Microsoft, a introduit son intervention lors de la plénière technique de Microsoft Experiences17.

Il y a résumé de façon assez amusante l’enjeu majeur d’aujourd’hui et par conséquent le domaine dans lequel l’éditeur veut se développer, pour aider ses clients à y créer de la valeur.

En effet, entre les énormes capacités de calcul du Cloud, les considérables masses de données collectées et accumulées, ainsi que les algorithmes basés sur les réseaux de neurones, l’Intelligence Artificielle n’est plus un sujet de science-fiction.

Elle bouleverse ou va bouleverser tous les secteurs, de la banque à la santé en passant par les transports. Microsoft la positionne d’ailleurs au cœur de sa stratégie, pour la démocratiser et en injecter dans tous ses produits et services et ce dans trois domaines principaux:
·  La vision par ordinateurqui permet d’identifier des personnes ou des objets dans une image ou bien de modérer du contenu.
·  Le discours, qui transcrit la paroleavec un taux d’erreurs inférieur à celui d’un professionnel et le traduit en temps réel dans une autre langue, ou identifie chacun des intervenants.
·  Le langage, qui vise à interpréterles intentions d’un utilisateur qui les exprime dans un langage naturel -comme à un chatbot par exemple-, ou à évaluer les sentiments d’un texte.

[...]

On nous a ensuite présenté une autre star de la session 2017 des Microsoft Experiences : la réalité virtuelle. La mise à jour d’automne de Windows lui est en grande partie dédiée. Là encore, la firme de Redmond met le paquet en nous présentant le nouveau bureau de Windows… dans lequel on se déplace pour retrouver ses applications favorites.

Les nouveaux casques d’HP ou d’Acer, grâce au SDK de Windows, démocratisent la réalité mixte et préparent la nouvelle révolution de l’expérience utilisateur qui ne se limite désormais plus au clavier, à la souris ou au bout du doigt.

Retrouvez l'intégralité de l'article de Rémi en ligne sur LinkedIn